Dessin enfants

Horaire et lieu

Jeudi de 17h30 à 18h30 à la salle Calypso, animé par Geneviève Merret.

Les séances commencent à partir du jeudi 19 septembre 2019, jusqu’à fin juin (30 séances environ)

Coût

115 euros, fournitures incluses.

Présentation

C’est un atelier qui permet de découvrir de nombreux artistes dans l’histoire de l’art et d’aborder des techniques très variées. Les réalisations sont souvent présentées en « livres de créations individuelles » avec des pages que l’on tourne et un cheminement qui se poursuit…

Sur l’année 2016-2017, la thématique était la suivante :

« Paysages- du paysage urbain au paysage rural »,

et sur de grands formats horizontaux (50×32,5 cm ), nous avons imaginé et composé au crayon gris, au fusain, aux crayons de couleur, aux feutres, à l’encre, aux pastels, à la peinture, sur des papiers blancs ou colorés à partir d’artistes contemporains ou pas comme François Dilasser ou Nicolas Poussin, inspirés de gravures anciennes ou de paysages chinois ; et les cités de gratte-ciel ont fleuri, les arbres-refuges de l’homme ont poussé .

Architecture et végétation ont fait alors « bon ménage » !

Cette année 2017-2018 nous fera travailler sur de petits formats sur la thématique :

«  Du portrait animalier à l’animal en nature morte »

Nous allons constituer un petit ouvrage ( 25/16,5 cm ) avec des dessins spontanés ou élaborés et passer de la rapidité à la justesse du trait ( ne pas gommer, dessiner au stylo bille ) ; et puis faire de grands travaux collectifs inspirés de Takeshi Kitano par exemple. L’ an passé, les grands formats avaient été abordés pour la création d’affiches sur le thème de la gourmandise !

Les enfants avaient également participé à divers concours et Thais Calvary avait obtenu un premier prix au concours de masques de carnaval !

Le monde des animaux est un thème très porteur et parlant, et nous allons nous intéresser à la place qu’ils occupent dans les tableaux…depuis Lascaux !

Les premiers animaux découverts sont «Un chat dans la nuit » de Karel Appel en 1950, et « Corbeaux et vaches » de Jean Dubuffet de 1943…A venir un oiseau tout fou de…Victor Hugo !